Neri

Un Oratorio pour Saint Philippe Neri

« Un Oratorio est une espèce d’opéra spirituel, ou un tissu de dialogues, de récits, de duos, de trios, de ritournelles, de grands chœurs dont le sujet est pris ou de l’Écriture ou de l’histoire de quelque saint ou sainte.  (…) La musique en doit être enrichie de tout ce que l’art a de plus fin et de plus recherché. Les paroles sont presque toujours latines et tirées pour l’ordinaire de l’Écriture sainte. Il y en a beaucoup dont les paroles sont en italien et l’on pourrait en faire en français. » C’est ainsi que Sébastien de Brossard définissait l’Oratorio dans son Dictionnaire de musique en 1703, et c’est ce genre à la fois musical et littéraire que les oratoriens souhaitent revisiter le mardi 23 mai prochain à Saint-Eustache.

A quelques jours de la saint Philippe Néri et dans le cadre d’une année de réflexion autour du projet oratorien, les paroissiens de Saint-Eustache et les amis de l’Oratoire seront conviés à un moment à la fois spirituel, culturel et festif autour de la figure de celui qui fut à Rome « l’apôtre de la Joie». Piloté par le père Jérôme Prigent, le projet de cet Oratorio s’articule autour de trois parties résumant ce que fut le ministère de saint Philippe Néri au XVIe siècle : « Chrétiens dans la Ville », « Amis et frères », « Culture et transmission ». Chacune de ces parties sera composée de lectures et de pièces musicales qui puiseront dans un répertoire sacré comme profane, classique comme contemporain. La soirée se terminera comme il se doit autour d’un buffet italien pour partager un moment de convivialité autour des oratoriens.

Thomas Jouteux, du Conseil Pastoral de Saint-Eustache

 

Les commentaires sont fermés.