michel Quesnel
, ,

Avant-propos à "La Première épître aux Corinthiens", de Michel Quesnel

La première épître aux Corinthiens est probablement la plus connue de toutes. Dans cette lettre, témoignage du ministère de l'apôtre, Paul répond aux difficultés des Corinthiens concernant des problèmes précis qui agitent la communauté : les divisions, le rôle des responsables, la place des femmes, le célibat, le repas du Seigneur, les charismatiques, la foi en la résurrection. Une diversité de thèmes toujours actuels qui ne doivent pas nous faire oublier la dimension hautement christologique de l'ensemble. Michel Quesnel, prêtre de l’Oratoire, exégète, publie une étude consacrée à cette épître, fruit d'années d'écriture.
Berulle lagrenee
, ,

Le patrimoine spirituel de l'Oratoire

Refondée en 1852 par les abbés Gratry et Pététot, la Congrégation de l’Oratoire de Jésus avait été fondée en 1611 par le cardinal de Bérulle s’inspirant de l’œuvre de saint Philippe Néri. Il a pour but de promouvoir et d’assurer, dans un souci de conformité à l’esprit évangélique, le ministère ordonné, principalement celui de prêtrise, issu de l’unique et souverain Sacerdoce de Jésus-Christ.
malades
,

Autour de la Journée mondiale des malades. L'édito de la semaine

La Journée mondiale des malades est une fête de l'Église Catholique Romaine qui a été instituée le 13 mai 1992 par le pape Jean-Paul II. Depuis 1993, elle est célébrée chaque année le 11 février en hommage à Notre-Dame-de-Lourdes, pour les croyants qui cherchent « un temps spécial de prière et de partage pour la souffrance »
pere-Forestier
,

Le prêtre. Emission de Kto avec le Père Luc Forestier

L'émission de la chaine KTO "la Foi prise au mot" du 28 janvier 2018 aborde le sujet du prêtre, en abordant à la fois la théorie, la théologie du ministère sacerdotal, mais aussi sa pratique. Le père Alphonse Borras, vicaire général de Liège, et le père Luc Forestier, responsable de la formation oratoire de France, sont les invités de cette émission
Olier
, ,

"Jean-Jacques Olier (1608-1657)", par Bernard Pitaud, p.s.s.

Ce que cet ouvrage privilégie c'est la dimension spirituelle de l'itinéraire de JJ Olier. En effet, sa vie avec Dieu est la meilleure clef de lecture du déroulement de son existence. C'est pourquoi, parmi les sources, une place particulière a été donnée à ses "Mémoires" et à sa "Correspondance" . Ce portrait peut se lire également comme le portrait de la société religieuse du XVIIe siècle français.