Calendrier des sessions 2020 de La Valfine

La Valfine se prépare pour cette nouvelle année 2020 avec un programme riche et varié encore une fois ! Trois sessions ouvertes à tous sont d'ores et déjà planifiées avec les intervenants suivants : René Valette en Mai, Guy Aurenche en Juin et Albert Rouet en Octobre. Nous ouvrons cette session à plusieurs dizaines de participants. Venez nombreux !

« Quelle hospitalité ? » Méditation de François Picart

En ce temps-là, Jésus entra dans un village. Une femme nommée Marthe le reçut. Elle avait une sœur appelée Marie qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m’ait laissé faire seule le service ? Dis-lui donc de m’aider. » Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas enlevée. »

Nouvelle date pour la conférence de Brigitte Cholvy, le 7 mars 2023

En raison du mouvent social prévu le mardi 31 janvier, la conférence de Brigitte Cholvy est reportée au mardi 7 mars à 20h, à l'église Saint-Eustache

« Il attendait la ville dont Dieu lui-même est le bâtisseur et l’architecte »

La foi est le maître mot de cette page superbe de l’Écriture, la foi infrangible des Anciens, qui ne défaille jamais, qui ne connaît pas la moindre faiblesse, qui les confronte à l’extraordinaire, à l’inattendu, qui les jette sur la route, un chemin rempli d’aspérités et de surprises…

Conférence à l’église Saint-Eustache le 31 janvier à 20h

« Quels accents anthropologiques retenir dans notre moment présent, à partir de la confession christologique ? »   Première conférence par Brigitte Cholvy, théologienne, Prof. Hon. à l’ICP Mardi 31 janvier à 20h   Les réflexions christologiques élaborées au cours du premier millénaire ont certes eu des incidences sur la compréhension de Dieu, mais aussi sur la compréhension de l’être humain. Dans le contexte actuel, croisant à la fois des tendances post-humanistes et une situation de pluralisme, notamment religieux, il peut être intéressant de repérer sur quoi porter l’accent en anthropologie à partir d’une compréhension christologique à la fois héritière de la Tradition et renouvelée.  

« La souveraine liberté du Christ déjoue nos replis communautaires »

« Il appela ceux qu’il voulait. » Cet arbitraire de Jésus peut nous heurter, et d’autant plus si nous croyons que l’appel de Jésus résonne encore au cœur des humains. Ce faisant, nous considérons Jésus comme un chef ordinaire à qui nous prêterions des calculs et des préoccupations humaines, trop humaines

« Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs »

En cette période où nous exprimons si souvent, du bout des lèvres ou du fond du cœur, nos meilleurs vœux pour la nouvelle année, nous pourrions avoir la bonne idée de nous souhaiter mutuellement d’entendre la parole que Jésus adresse à chacun de nous « Suis-moi »

Méditation biblique du P. Christian Durozoy

« Pourquoi baptises-tu ? » demandent les envoyés des pharisiens à Jean le Baptiste. « Pourquoi plonges-tu ceux qui viennent à toi dans les eaux du Jourdain ? » Jean serait-il le passeur attendu par tous ceux qui se souviennent de la promesse faite à nos Pères,

« Le commencement de toutes choses »

C’est dans l’Évangile de Jean, en tout cas dans la tradition johannique, qu’on trouve d’abord, ou qu’on retrouve, cette idée du commencement (archè, en grec), et ici de même : « C’est depuis le commencement… » (ap’archès).

« Transmission du souffle »

Magnifiques tableaux d'Arcabas illustrant cet Évangile et ouvrant à plusieurs lectures selon le regard porté. Pour cette fois, je m'intéresse à Zacharie, à peine visible dans le premier tableau (cf. La Visitation), prisonnier du temple, de ses lois, de ses rites, impossible de s'en libérer et plus grave encore, incapable de comprendre ce qui se passe à l’extérieur

Un catholicisme sous pression

Relations entre hommes et femmes, question du genre, violences interreligieuses, puissance des nationalismes, place du numérique, synodalité, cléricalisme, urgence de la question écologique, poids des crises multiples... Comment ne pas voir que face à toutes ces réalités brûlantes, le catholicisme est, aujourd'hui plus que jamais, mis sous pression ?

Sur les ailes d'un aigle

Dans son dernier ouvrage, paru en octobre dernier, Jean-Marie Martin nous raconte l'histoire de Brett Bogle, condamné à mort et détenu depuis 31 ans au pénitencier de Raiford en Floride.