Entrées par communication@oratoire.org

Obsèques de père Paul Carpentier, oratorien

Le père François Picart, supérieur général de l’Oratoire de France, les membres de la congrégation et ceux de sa famille ont la tristesse de vous faire part du décès du P. Paul Carpentier
survenu le vendredi 31 janvier 2020, dans sa 86ème année. 

Ses obsèques seront célébrées le 21 février 2020 à 14h30 en l’église Saint-Sulpice de Montsoult (95).

Méditation biblique du père Michel Quesnel

Eh bien Jacques conteste tout cela. Oui, l’Evangile est subversif !

Sans doute faut-il respecter usages et bienséances. Sans doute aussi l’expression « mépriser le pauvre », que Jacques emploie, nomme-t-elle des transgressions plus graves que nos pratiques habituelles. Mais que faisons-nous, dans la vie ecclésiale courante, pour mettre systématiquement le pauvre à la première place, quelle que soit sa forme de pauvreté ou de fragilité : financière, sociale, physique, mentale ?…
« Heureux, vous les pauvres, car le Royaume de Dieu est à vous » (Luc 6, 20).

Édito de la semaine par le père Jacques Mérienne

Mon téléphone me rend efficace mais ne risque-t-il pas aussi de me rendre fade ? Fade s’il me prend tout, s’il efface tout ce que je peux dire, voir, entendre, sans lui, tout ce que je peux imaginer, rêver, espérer sans lui. Fade si je ne peux plus aimer sans lui. Je me promène dans la rue en évitant les trottinettes et les passants pressés les yeux rivés sur leur écran ou le regard perdu quand ils ont des écouteurs. Nous sommes sur le même trottoir mais pas dans le même espace, pas dans le même temps, ils sont branchés ils communiquent parce qu’ils en ont besoin, moi je me glisse dans les vides laissés par leur passage. Je le pressens nous allons être de moins en moins nombreux à déambuler sans téléphone, est-ce que nous allons être moins nombreux à aimer ? Allons-nous être moins nombreux à « saler » la terre, à révéler sa saveur ? Pas de panique, les générations qui viennent sauront sûrement apprivoiser leur téléphone, et même s’il ne reste qu’une pincée de transcendants savoureux, ne serait-ce qu’une toute petite pincée, l’amour sera sauf.

Décès du P. Paul Carpentier, prêtre de l’Oratoire

Le père François Picart, supérieur général de l’Oratoire de France, les membres de la congrégation et sa famille, ont la tristesse de vous faire part du décès du P. Paul Carpentier, prêtre de l’Oratoire, survenu le vendredi 31 janvier 2020, dans sa 87ème année et sa 58ème année de sacerdoce.
Le lieu et la date de ses obsèques seront indiqués très prochainement.

Méditation biblique du père Jean-Marie Martin

Et il ne pouvait faire là aucun miracle, si ce n’est qu’il guérit quelques infirmes en leur imposant les mains. Voilà que Jésus aussi est infirme, à cause du manque de foi de ses contemporains, il ne peut guérir que ceux qui reconnaissent en lui un reflet d’eux-mêmes, à savoir, les infirmes. Mais nous savons bien que Jésus a pris toutes nos infirmités, alors, nous avons tous de quoi nous reconnaître en lui, établissons-nous en totale confiance à son égard.

Homélie du père Michel Quesnel

(…) saint Augustin disait : « Lorsque nous disons sagement
de bonnes choses, notre sagesse vient de Dieu. »
Prêtons-nous donc à l’Esprit Saint pour, à notre tour, dire des bonnes
choses venant de Dieu… Nous n’avons peut-être pas beaucoup de
moyens humains, mais la sagesse qui vient de Dieu peut témoigner
par notre bouche et par nos actions.

Mieux faire connaître le patrimoine de Saint-Eustache

Il y a 30 ans, le cardinal Lustiger avait souhaité la création d’une association destinée à organiser et soutenir les activités culturelles et artistiques du diocèse de Paris. C’est ainsi qu’est né Art, Culture et Foi/Paris. Depuis, l’association a fait son chemin en évoluant et en multipliant ses activités, grâce au travail de nombreux bénévoles. Expositions d’artistes contemporains, concerts, conférences, évènements cinématographiques… les activités qu’organise ou que soutient Art, Culture et Foi/Paris sont nombreuses et multiples.

Conseil pastoral session de Lyon janvier 2020

Les 21 et 22 janvier 2020, les équipes pastorales et les Chefs d’établissement des quatre établissements oratoriens (Saint Philippe Néri, Massillon, Saint Martin de France et Saint Erembert) se sont rassemblés autour de François Picart, supérieur général de l’Oratoire, au Domaine Saint Joseph de Sainte-Foy-lès-Lyon.
Le thème de cette session était de situer le rapport à l’Écriture comme ressource pour vivre et exercer une mission pastorale nous permettant la poursuite de l’écriture des Projets d’animation pastorale des établissements.