Entrées par communication@oratoire.org

« Les épreuves de Job »

Quel ouvrage étrange et singulier, dans l’Ancien Testament, que ce Livre de Job ! Il inaugure les livres dits sapientiaux (sur la Sagesse), et précède tout juste les Psaumes. On ne sait qui en est l’auteur. On suppose seulement qu’il est postérieur à l’Exil du peuple juif à Babylone, et qu’il vient après les prophètes Jérémie et Ézéchiel.

Le soldat et son Seigneur

Quelle rencontre que celle de Jésus avec le centurion !

C’est un moment sublime dont le Seigneur lui-même reste ébloui. Le centurion, il est soldat, visiblement il est riche, puisqu’il a des esclaves. Il donne des ordres, il a l’habitude d’être obéi, respecté. Et le voilà, devant Jésus

Quel est notre Dieu ?

Qu’est-ce qui pousse Jésus à prendre ce temps de recul dans la prière ? Le récit qui précède met en lumière une défiance chez certains de ses contemporains. Sa liberté quant à la manière de comprendre la Parole d’Alliance met en fureur