Editorial de la semaine. Il est monté au ciel, par Jacques Mérienne