Calendrier des sessions 2020 de La Valfine

La Valfine se prépare pour cette nouvelle année 2020 avec un programme riche et varié encore une fois ! Trois sessions ouvertes à tous sont d'ores et déjà planifiées avec les intervenants suivants : René Valette en Mai, Guy Aurenche en Juin et Albert Rouet en Octobre. Nous ouvrons cette session à plusieurs dizaines de participants. Venez nombreux !

« Quelle hospitalité ? » Méditation de François Picart

En ce temps-là, Jésus entra dans un village. Une femme nommée Marthe le reçut. Elle avait une sœur appelée Marie qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m’ait laissé faire seule le service ? Dis-lui donc de m’aider. » Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas enlevée. »

Méditation biblique du père Jean-Marie Martin

Un Autre qui est déjà là en nous, bien avant que le virus ne s’y soit glissé. En avançant cette idée, je ne fais pas de Jésus le Conquérant du virus, ni le Maître hors compétition des gestes barrières, ou le vaccin miracle ; les soignants très compétents et motivés s’en chargent, tout donnés à leur tâche au péril de leur vie, - dans une attitude christique - ils sont là pour nous ! LUI, il est – comme toujours et en tout – à nos côtés, partageant tout de ce que nous vivons. Il est intubé, lui aussi. Celui qui est le Chemin, la Vérité et la Vie, est avec nous, sous les respirateurs.

Méditation biblique du 7 mai 2020

Accédez à l'article pour lire les textes du jour et écouter la méditation biblique proposée par l'un des prêtres de Saint-Eustache.

Méditation biblique du 5 mai 2020

Accédez à l'article pour lire les textes du jour et écouter la méditation biblique proposée par l'un des prêtres de l'église Saint-Eustache.

Homélie du frère Gilles-Hervé Masson o.p., 4 mai 2020

(...) « Suis-je le gardien de mon frère ? ». Il ne fait aucun doute que pour le Seigneur Jésus, qui s’est fait notre frère pour être notre Sauveur, la réponse ne peut être que : oui. Et certes, nous sommes confiés les uns aux autres pour nous accorder attention, bienveillance et soin. C’est bien tout croyant, tout disciple qui a vocation à porter au monde, c’est à dire à la Création aussi bien qu’à ses frères et sœurs - c’est à dire tout prochain, toute prochaine qui se présente - la sollicitude du Christ.

Homélie du 3 mai 2020

Accédez à l'article pour lire les textes du jour et écouter l'homélie du dimanche 3 mai 2020 par l'un des prêtres de l'église Saint-Eustache.

Homélie du frère Gilles-Hervé Masson du 1er mai 2020

Accédez à l'article pour écouter l'homélie du frère Gilles-Hervé Masson, dominicain, vicaire à l'église Saint-Eustache.

Méditation biblique du 30 avril 2020

Accédez à l'article pour lire les textes du jour et écouter la méditation biblique proposée par l'un des prêtres de Saint-Eustache

Méditation biblique du père Roger Thomas

"Ô Déité éternelle… ici, la mémoire ne peut te saisir, ni l'intelligence te comprendre, ni le cœur t'aime comme il convient. Ô nature divine, qui ressuscite les morts et seul donne la vie, tu as voulu t'unir la nature humaine frappée de mort, pour lui rendre la vie. Ô Verbe éternel, cette nature mortelle, tu te l'es unie si étroitement qu'il a été ensuite impossible de vous séparer… Tel est le fruit de l'Incarnation, que nous ne pouvons en effet séparer de sa Passion et de sa Résurrection. C'est ce que la spiritualité de l'École Française nous a permis de méditer et que Catherine de Sienne a découvert dans ses moments intenses de prières, qui l'ont conduite à cette action voyageuse, pour la conversion des personnes et de l'Église mystique et politique.

Méditation biblique du 28 avril 2020

Église Saint-Eustache, 3ème Semaine du Temps Pascal. Accédez à l'article pour lire les textes du jour et écouter la méditation biblique.

Homélie du père Michel Quesnel des 25 et 26 avril 2020

L’évangéliste invite encore ses lecteurs à fréquenter les lieux où l’on bénit le pain, où on le partage, et où chacun peut le recevoir. A travers nos liturgies, nous pourrons avoir un rapport réel avec le Ressuscité, un rapport intime, un rapport nourrissant. Jésus se fait reconnaître en se donnant. Ce signe du pain qui n’appartient qu’à Jésus nous appartient aussi à nous. Actuellement, avec le confinement, nous sommes privés de la liturgie eucharistique. Beaucoup vivent cette privation comme un grand manque. Que ce manque favorise en nous le désir d’y participer davantage quand nous pourrons de nouveau célébrer ; de vivre nos eucharisties de façon plus active ; en préparant, avant de sortir de chez nous, les célébrations auxquelles nous pourrons enfin nous rendre… La messe, c’est un trésor qui nous est légué. Ouvrons nos mains et nos cœurs pour le recevoir. Et osons dire, avec les disciples d’Emmaüs : « Reste avec nous, Seigneur Jésus. »