« Quelle hospitalité ? » Méditation de François Picart

En ce temps-là, Jésus entra dans un village. Une femme nommée Marthe le reçut. Elle avait une sœur appelée Marie qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m’ait laissé faire seule le service ? Dis-lui donc de m’aider. » Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas enlevée. »

Avant-propos à "La Première épître aux Corinthiens", de Michel Quesnel

La première épître aux Corinthiens est probablement la plus connue de toutes. Dans cette lettre, témoignage du ministère de l'apôtre, Paul répond aux difficultés des Corinthiens concernant des problèmes précis qui agitent la communauté : les divisions, le rôle des responsables, la place des femmes, le célibat, le repas du Seigneur, les charismatiques, la foi en la résurrection. Une diversité de thèmes toujours actuels qui ne doivent pas nous faire oublier la dimension hautement christologique de l'ensemble. Michel Quesnel, prêtre de l’Oratoire, exégète, publie une étude consacrée à cette épître, fruit d'années d'écriture.

L’expérience des classes nouvelles à Saint-Martin de France (1945-1950) par Laurent Gutierrez

L'historien Laurent Gutierrez a publié dans Educatio, "revue scientifique de l'éducation chrétienne", une étude sur expériences pédagogiques originales déployées au Collège Saint-Martin de France, au sortir de la Seconde Guerre mondiale.

Le patrimoine spirituel de l'Oratoire

Refondée en 1852 par les abbés Gratry et Pététot, la Congrégation de l’Oratoire de Jésus avait été fondée en 1611 par le cardinal de Bérulle s’inspirant de l’œuvre de saint Philippe Néri. Il a pour but de promouvoir et d’assurer, dans un souci de conformité à l’esprit évangélique, le ministère ordonné, principalement celui de prêtrise, issu de l’unique et souverain Sacerdoce de Jésus-Christ.

"Jean-Jacques Olier (1608-1657)", par Bernard Pitaud, p.s.s.

Ce que cet ouvrage privilégie c'est la dimension spirituelle de l'itinéraire de JJ Olier. En effet, sa vie avec Dieu est la meilleure clef de lecture du déroulement de son existence. C'est pourquoi, parmi les sources, une place particulière a été donnée à ses "Mémoires" et à sa "Correspondance" . Ce portrait peut se lire également comme le portrait de la société religieuse du XVIIe siècle français.

Le Train de la Mémoire par le Père Jean Dujardin

Depuis 20 ans les « Trains de la Mémoire » ont emmené des centaines de jeunes à Auschwitz pour une profonde démarche de réflexion. Le 20 janvier 2018 aux Bernardins se tiendra une rencontre anniversaire.

L’état de prêtrise chez Bérulle et à l’Oratoire jusqu’à la Révolution française, par Dominique Julia

Dans cet exposé, je partirai de la théologie sacerdotale de Bérulle, pensée complexe, toujours en mouvement que l'on risque de réduire en voulant trop la systématiser. Je m'attarderai ensuite sur la fondation de l'Oratoire dans son contexte. Enfin, j'essaierai enfin de voir comment l'Oratoire a pu rester fidèle ou non aux intuitions de son fondateur.

« Laïcs en mission ecclésiale », le diagnostic du Père Luc Forestier

Le 14 octobre 2017, lors d’une journée diocésaine consacrée à la célébration du vingtième anniversaire de l’appel des premiers « laïcs en mission ecclésiale » (LEME) par l’évêque de Créteil (Val-de-Marne), le père Luc Forestier, prêtre de l’Oratoire et directeur de l’IER (ICP), a proposé une conférence sur la situation des « laïcs en mission ecclésiale ».

Newman, maître spirituel dans la tradition de l'Eglise, par Keith Beaumont

Si sa béatification a placé Newman sous le feu de l'actualité, ce n'est sans doute pas le maître spirituel qui a été mis en avant, mais son itinéraire de conversion. L'objet du texte du Père Beaumont, et avec lui du 33e volume des Etudes newmaniennes dont il est tiré, est de faire découvrir à nos contemporains un maître spirituel pour aujourd'hui.

Un regard universitaire sur les Œuvres complètes de Pierre de Bérulle

"Ce quatrième volume de la nouvelle édition de la Correspondance de Pierre de Bérulle ne manquera donc pas de susciter l’attention des historiens de l’Église et de la spiritualité de l’époque moderne, car en plus de viser à se substituer à l’édition, désormais introuvable, de Jean Dagens (Paris, Desclée de Brouwer/Louvain, Bureaux de la Revue, 1937-1939, 3 tomes), elle offre plusieurs lettres inédites remarquables en raison de leur intérêt historique. "

Table-ronde : "Louis Bouyer et l’œcuménisme"

Le hiatus entre les espérances soulevées par le mouvement oecuménique et les difficultés rencontrées sur le chemin de l'unité invite à repenser en profondeur le mode de réconciliation des Églises. Bertrand Lesoing propose une voie possible à explorer, en se mettant à l'école de Louis Bouyer (1913-2004).