« Quelle hospitalité ? » Méditation de François Picart

En ce temps-là, Jésus entra dans un village. Une femme nommée Marthe le reçut. Elle avait une sœur appelée Marie qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m’ait laissé faire seule le service ? Dis-lui donc de m’aider. » Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas enlevée. »

De l’hôtel de Fieubet à l’école Massillon. Une livre d'Étienne Faisant, Alexandre Gady, François-Xavier Carlotti

Depuis Paul Lallemand en 1882 et sa notice historique sur l’Hôtel Fieubet, aucun livre n’avait retracé l’histoire patrimoniale du bâtiment qui abrite aujourd’hui l’école Massillon. Un important travail scientifique de recherches a permis à trois auteurs de retracer le passé de cet édifice avec une architecture qui le rend unique en son genre mais aussi de relire une partie de l’histoire de l’Oratoire en lien avec la vie de l’école Massillon.
beneteau

Avant-propos à l’ouvrage "2000 ans après... Oser encore y croire" du Père Bénéteau

Face au recul du christianisme en Europe, le Père Bénéteau rassemble dans "2000 ans après... oser encore y croire", quelques propositions bien précises qu'il articule autour de citations évangéliques : accueil des pauvres, morale sexuelle, statut du prêtre... Voici l'avant-propos de son ouvrage.

"Le sexe m'a amené à la Bible !" par le Révérend Spong

Dans cet extrait de "Sauver la Bible du fondamentalisme", John Shelby Spong revient sur l'usage que certains font des Écritures pour justifier les comportements les plus conservateurs en matière de mœurs.

"Louis Bouyer. L‘Unité organique d’une oeuvre." Par Jean-Luc Marion, Jean-Luc Marion, de l'Académie française

Quel est le legs de Louis Bouyer (1913-2004) à l'intelligence de la Révélation ? Pour répondre à cette question, le Collège des Bernardins et l'Institut catholique de Paris ont rassemblé la plupart de celles et ceux qui sont conscients de l'apport de ce grand nom de la théologie française du XXe siècle. Leurs contributions ont été rassemblées dans un ouvrage qu'introduit Jean-Luc Marion, de l'Académie française.

"Renée Delorme, la fonceuse !" Portrait d'une religieuse engagée

Le Père Dumont a entrepris de faire publier chez Karthala la mémoire de l'Eglise au XXe siècle, et notamment les trajectoires de prêtres et religieux qui ont tenté de faire évoluer l'institution pour la mettre au diapason des cœurs des femmes et des hommes de leurs temps. Ainsi en est-il de Renée Delorme, religieuse française qui consacré sa vie aux pauvres du Brésil.

Comprendre Newman par Keith Beaumont

Qui est John Henry Newman ? Keith Beaumont nous présente la figure de ce grand penseur chrétien des temps modernes, qui domine la pensée catholique du XIXe siècle et en qui beaucoup ont vu un précurseur du concile Vatican II.

Pour François... et les autres, par le Père Béneteau

On raconte que pendant que les Turcs assiégeaient Constantinople, les prêtres de Byzance discutaient du sexe des anges. N’est-ce pas l’impression que donne parfois l’Eglise ?

« Prenez et mangez. » 2eme Réunion du Groupe œcuménique biblique Saint-Eustache / Oratoire du Louvre

La blanquette d'Abraham et Sarah, l’agneau aux herbes de Moïse et le plat de lentilles d’Esaü et Jacob sont au cœur de la 2e rencontre biblique partagée par Marc Pernot et Jérôme Prigent .

"Prenez et mangez." 3eme Réunion du Groupe œcuménique biblique Saint-Eustache / Oratoire du Louvre

Du fruit interdit au banquet des noces de l’Agneau, la nourriture joue un rôle important, parfois de premier plan, dans la littérature biblique. Une fois par mois, le Pasteur Pernot et le père Prigent nous invitent à une réflexion sur les textes bibliques consacrés à la nourriture.

"Prenez et mangez." 1ere Réunion du Groupe œcuménique biblique Saint-Eustache / Oratoire du Louvre

Du fruit interdit au banquet des noces de l’Agneau, la nourriture joue un rôle important, parfois de premier plan, dans la littérature biblique. Une fois par mois, un groupe de travail biblique œcuménique se réunit autour de ce thème au Temple de l'Oratoire ou à Saint Eustache, à Paris.