« Quelle hospitalité ? » Méditation de François Picart

En ce temps-là, Jésus entra dans un village. Une femme nommée Marthe le reçut. Elle avait une sœur appelée Marie qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m’ait laissé faire seule le service ? Dis-lui donc de m’aider. » Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas enlevée. »

Quelle présence au cœur de la maladie ?

L’annonce d’une maladie grave place soudain devant nos yeux et notre conscience l’évidence de notre condition mortelle. Certes, nous le savons tous depuis longtemps, nous sommes mortels ! Reste que, tant que la santé est là, nous le savons, mais … sans le croire vraiment.

Passions religieuses

« Saint Polyeucte est un martyr dont (s‘il m’est permis de parler ainsi) beaucoup ont plutôt appris le nom à la comédie qu’à l’Église. »

L'Oratoire de France par le Père Caffin

Il s’agit d’être attentif aux besoins des hommes, sans être gêné par les coutumes, les habitudes, le poids d’un passé ; d’où la nécessité d’une certaine légèreté institutionnelle pour improviser, innover. Cette sympathie avec le monde nous a été transmise pour que l’Oratoire se sente à l’aise pour rendre plus actuel le message de l’Evangile, tout en gardant l’inspiration fondatrice de mettre Jésus Dieu fait homme pour tous au cœur de nos vies : « l’Incarnation ».

Déchiffrer Bérulle

Une fois retranscrite par Blandine Delahaye, cette lettre sera éditée dans le 13e volume des Œuvres complètes de Bérulle, à paraître... d'ici deux ans peut-être.

Musique(s) à l'Oratoire (février & mars)

Concerts et conférences autour de la musique, sont régulièrement donnés dans les églises de l'Oratoire. Voici l'agenda des événements à suivre - et à partager - en février et mars.

Pour un œcuménisme de surprises, de défis et de proximité !

"La perspective des 500 ans de la Réforme pointe le bout de son nez (2017) et qu’il serait plus que souhaitable de pouvoir aborder cette célébration de manière œcuménique..."

Jean-Pierre Lemaire, écrivain, poète et croyant

Jean-Pierre Lemaire, professeur de lettres et poète, grand prix de l’Académie française, était venu à Saint-Bonaventure en mars 2015. Verbatim

Célébrer et dénoncer

Dimanche 24 janvier, jour de la fête de saint François de Sales, patron des journalistes et écrivains, Colette Nys Mazure, romancière et poétesse, est intervenue au cours de la messe de 19h, à Saint Bonaventure.

Notre ramage, notre plumage et Dieu

À l’occasion de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, nous cherchons à progresser dans notre unité. Pour cela, il n’est pas mauvais de commencer par chercher quel serait le problème. Angelus Silesius (1624-1677) peut nous y aider.

La pertinence de Newman dans un monde post-chrétien

Le christianisme appartient, croit-on, exclusivement au passé, et ses dogmes et ses valeurs sont complètement caduques. La question se pose donc : qu’est-ce que Newman a à dire à ceux qui se trouvent, par choix ou par un glissement des idées implicite et parfois à peine perceptible, dans cette dernière situation.